Les Infrastructures Européennes en Sciences du Vivant

Introduction

Les Infrastructures de Recherche (IR) sont définies par la Commission européenne comme des installations, équipements, ressources et services liés utilisés par la communauté scientifique pour i) conduire une recherche de pointe; ii) transmettre, échanger et préserver la connaissance.

Les IR comprennent les grands équipements, les collections, archives, infrastructures en ligne basées sur les TIC (technologies de l'information et de la communication) et de manière générale toute entité de nature unique, utilisée pour la recherche.

Avec un budget global de 1,7 Milliard d'euros annoncé par la commission européenne dans le septième programme cadre, l'Europe assure un soutien aux infrastructures déjà existantes et leur accès à la communauté scientifique et un soutien pour le développement de nouveaux projets.

Les objectifs du programme de soutien aux IR sont de 3 natures:

1 - Optimiser l'utilisation et le développement des meilleures infrastructures de recherche existantes en Europe;
2 - Aider à créer, dans tous les domaines de la science, de nouvelles IR d'intérêt paneuropéen et nécessaires à la communauté scientifique européenne;
3 - Soutenir la mise en œuvre du programme et le développement des politiques dans le domaine des IR.

Ces objectifs se déclinent en plusieurs appels d'offres entre 2007 et 2013 destinés à assurer le soutien aux IR. Le détail et le contenu de ces appels est disponible sur le site.

1. Le soutien aux IR existantes

Le soutien aux IR existantes (60% du budget)

Il a pour but d'optimiser l'utilisation et le développement des IR et encourager l'accès des équipes de recherche à ces IR.
A cette fin, plusieurs types d'appels d'offres sont proposés:

• "Integrating Activities": offrir un accès et une utilisation plus larges et plus efficaces
• "e-infrastructures": développer un nouvel environnement de recherche grâce à des IR en ligne basées sur les TIC pour créer des communautés virtuelles.

Régimes de financement : Projet de type "I3"

2. Le soutien aux nouvelles IR

Le soutien aux nouvelles IR (33% du budget)

Pour aider à créer de nouvelles IR d'intérêt paneuropéen, dans tous les champs de la connaissance et nécessaires à la communauté scientifique, plusieurs types d'appels d'offres sont proposés:

• "Design studies": soutenir les études conceptuelles pour de nouvelles Infrastructures
• "Construction of new infrastructures (or major upgrades)" : donner un soutien financier incitatif pour la construction de nouvelles infrastructures; processus ESFRI.

Roadmap ESFRI

L'European Strategy Forum on Research Infrastructures (ESFRI), est un groupe de réflexion stratégique qui a reçut la mission de rédiger une feuille de route européenne (roadmap ESFRI) sur les besoins en IR européenne. Ce groupe a été initié en Avril 2002, il rassemble des représentants des 25 États-membres, 7 pays associés et 1 représentant de la CE.

La Roadmap ESFRI est le fruit de 2 ans de travail et de consultation de la communauté scientifique avec l'identification de 35 projets de nouvelles infrastructures (octobre 2006). Le choix est dicté par l'intérêt scientifique, et n'est en aucun cas un "guichet" de financement. ESFRI a un rôle d'incubateur qui doit permettre de discuter la vision long-terme de la politique européenne des IR, d'en soutenir le développement et amener les initiatives et les projets à maturité afin de permettre une décision des États.

Six projets dans le domaine des sciences du vivant ont été retenus par ESFRI et inscrits sur la feuille de route des infrastructures de recherche en 2006. La feuille de route a fait l'objet d'une mise à jour en 2008 et 4 nouvelles infrastructures dans le domaine des sciences biomédicales ont été inscrites dans la version 2008. Ces infrastructures de recherche ont la particularité d'être distribuées et structurées en réseau comme la plupart des IR en sciences de la vie.

Infrastructures BMS-ESFRI inscrites sur la roadmap ESFRI

ECRIN (European Clinical Research Infrastructure Network)

ECRIN est l'infrastructure européenne de recherche clinique dont l'objectif est de promouvoir et faciliter les recherches cliniques multinationales à l'échelle européenne. ECRIN repose sur la connexion de réseaux nationaux de centres d'investigation clinique et d'unités d'essais cliniques. Il s'agit d'une infrastructure distribuée, fondée sur des centres de compétence capables de fournir des services intégrés pour la conduite d'essais cliniques en Europe. Ces services seront proposés aux utilisateurs grâce à un réseau de correspondants dont le rôle est d'une part de structurer la recherche clinique en Europe en développant des pratiques et des procédures harmonisées, répondant aux critères de qualité que la recherche clinique exige, et d'autre part de participer à la réalisation d'études cliniques internationales.

Site Internet : www.ecrin.org
Coordination Française : Inserm

BBMRI (Biological and BioMolecular Resources Infrastructure). Coordination Autrichienne

Les échantillons biologiques humains, les données associées, ainsi que les outils de la recherche biomoléculaire, constituent des ressources majeures pour élucider les interactions entre les facteurs génétiques et les facteurs environnementaux responsables des grandes pathologies communes. Ces ressources sont également nécessaires pour identifier de nouvelles cibles thérapeutiques et peuvent contribuer à réduire l'attrition dans la découverte et le développement de médicaments.

L'Infrastructure de Recherche paneuropéenne des Biobanques et des Ressources Biomoléculaires (BBMRI) vise à développer ces ressources et à en fournir l'accès aux milieux académiques et industriels.

Site Internet : www.bbmri.eu

 

INFRAFRONTIER. Coordination Allemande

Infrafontier est composée de deux infrastructures distribuées et complémentaires.
(1) "Phenomefrontier" fournit une plateforme européenne équipée des dernières technologies, en particulier dans le domaine de l'Imagerie in vivo, et des outils de management des données pour le phénotypage des modèles murins médicalement relevant.
(2) "Archivefrontier" fournit une ressource européenne pour l'archivage et la dissémination de ces modèles de souris et constitue une mise à jour majeure du projet EMMA (European Mouse Mutant Archive).

Site Internet : www.infrafrontier.eu

 

 

EATRIS (European Advanced Translational Research InfraStructure in Medicine). Coordination Allemande

EATRIS a pour objectif d'offrir une infrastructure de recherche pour aider à dépasser les goulots d'étranglement qui entravent actuellement le transfert des résultats de la recherche fondamentale en applications cliniques et d'observations cliniques à la recherche fondamentale.

Dans un partenariat unique en son genre, des organisations gouvernementales et scientifiques constituent le consortium EATRIS avec pour objectif de mettre au point un plan directeur pour la mise en place d'une infrastructure au niveau européen. L'idée d'EATRIS est d'organiser sous un même chapeau pluridisciplinaire des laboratoires ouverts, des équipements modernes complets, une expertise scientifique et juridique avec des installations et des services centraux et un programme de recherche translationnelle.

Site Internet : www.eatris.eu

INSTRUCT (Integrated Structurale Biology Infrastructure). Coordination Anglaise

La nouvelle infrastructure se compose de " nœuds " centraux constitués par des centres de Biologie Structurale intégrée. Tous les Centres de maintiennent et développent un ensemble de technologies classiques telles que la production de protéines, la RMN, la cristallographie, et les différentes formes de microscopie. Chaque centre a une spécificité biologique qui détermine son plan de développement d'infrastructure, sur la base des besoins scientifiques et de l'amélioration de la production et de l'analyse structurelle des fonctions complexes. INSTRUCT est organisé afin d'obtenir des données structurelles multi-échelle et de traduire ces données en connaissance.

Site Internet : www.instruct-fp7.eu

 

 

ELIXIR (European Life-Science Infrastructure for Biological Information). Coordination Anglaise

ELIXIR est une plate-forme de collecte de données biologiques, de stockage, d'annotation, de validation, de diffusion et d'utilisation, compatible avec les exigences uniques de partage des ressources dans les sciences de la vie. ELIXIR comprend une collection distribuée mais étroitement connectée de données centrales et spécialisées, de ressources biologique et de litérature. Le noyau principal, qui vise à l'exhaustivité et " l'universellement utilisé ", inclut une mise à jour importante des bases de données moléculaires existantes à l'European Bioinformatics Institute (EBI), ainsi que de nouvelles ressources nécessaires.

Les ressources spécialisées, servant des communautés plus limitées, sont distribués dans toute l'Europe.

Site Internet : www.elixir-europe.org

EHSL4 (European High Security Laboratories, Level-4)

L'infrastructure européenne des laboratoires NSB 4 est développée pour faire face à toute pandémie liée à l'émergence ou la réémergence d'agents pathogènes infectieux. Répondre à cette menace est un défi majeur du 21ème siècle, qui implique une surveillance et une étude coordonnée au niveau européen des pathogènes de classe 4.

Les principaux objectifs de cette infrastructure sont de favoriser et coordonner :
(1) les activités de recherche, des aspects fondamentaux aux aspects cliniques ;
(2) le développement des activités de diagnostic ;
(3) la mise en place et l'organisation de centres de ressources biologiques, en lien avec BBMRI, et
(4) la construction de centres de formation pour développer, partager et mettre en œuvre des procédures communes qui garantissent la sécurité des techniciens et des scientifiques ainsi que la protection de l'environnement.

Site Internet : www.hbsl.eu
Coordination Française : Inserm

EMBRC (European Marine Biological Ressource Centre). Coordination Italienne

Cette infrastructure pan-européenne distribuée, donne accès à des ressources génomiques et des organismes modèles. Il permet une recherche de haut niveau en biologie fondamentale, biologie marine et en écologie par l'intégration de technologies modernes et l'association des plates-formes de "omique". Il prévoit en outre la promotion de l'accès pour la recherche et la formation. Les principaux laboratoires de marine costal seront intégrés dans cette nouvelle infrastructure.

Site Internet : www.embrc.eu

 

 

 

 

EU-OPENSCREEN (European Infrastructure of Open Screening Platforms for Chemical Biology). Coordination Allemande

UE-OPENSCREEN fournit l'accès au développement de petites molécules bioactives aux chercheurs du monde académique et des PME. Il sera composé de centres de criblage à haut débit (HTS), des moyens chimiques pour l'optimisation des hit, de capacités bio- et chemo-informatique nécessaires, et d'une base de données accessible au public. Une large collection de composés, représentant la connaissance de la chimie en Europe, sera disponible à partir d'une organisation centrale. UE-OPENSCREEN vise à satisfaire les besoins de nouveaux composés bioactifs dans de nombreux domaines des sciences de la vie (par exemple, la médecine humaine et vétérinaire, la biologie des systèmes, la biotechnologie, l'agriculture, ou la nutrition).

EUROBioIMAGING (European Biomedical Imaging Infrastructure - from molecule to Patient). Coordination Hollandaise et Allemande

EuroBioImaging donnera accès à des technologies d'imagerie pour l'ensemble des applications biologiques et médicales, de la molécule au patient et sera organisée sur une base de centres distribués. La nouvelle infrastructure sera construite et organisée de façon à consacrer une partie importante de sa capacité à des utilisateurs externes et est centrée sur une complémentarité des technologies d'imagerie avancées de microscopie pour l'imagerie médicale.

3. Le soutien aux politiques et au programme

Le soutien aux politiques et au programme (7% du budget)

Pour améliorer l'efficacité et la cohérence des politiques nationales et européennes, des coopérations internationales et analyser les besoins émergents dans le domaine des IR. Projets de type ERA-Net ou ACS (coordination and support actions).

Liens utiles et Contacts

EUROSFAIR, programme capacité : http://www.eurosfaire.prd.fr/7pc/front-capacites.php
Site des ERI de la CE : http://ec.europa.eu/research/infrastructures/ri_portal_en.html
CORDIS : http://cordis.europa.eu/home_fr.html

Contact : Point de contact national pour les infrastructures en sciences du vivant :
Alix de La Coste (alix.delacoste|at|inserm.fr)

 

GIS IBiSA