Accueil Site » Retour liste annuaire » plateforme : KISSf (Kinase Screening Facility)

KISSf (Kinase Screening Facility)
Responsable : Dr. Sandrine RUCHAUD • Responsable Tech. : Dr. Stéphane BACH
Adresse : Kinase Inhibitor Specialized Screening facility
USR3151 CNRS/UPMC
Station Biologique de Roscoff
Place Georges Teissier
CS 90074
29688 Roscoff cedex
France
29688 Roscoff

complements

Certifications

Pas de certification ISO

Site web

http://www.sb-roscoff.fr/usr3151-equipes...

Presentation de la plate-forme

La plate-forme spécialisée de criblage d’inhibiteurs de protéines kinases « KISSf » (Kinase inhibitor specialized screening facility) offre un service d'évaluation à moyen débit (2500 composés/jour) de la bioactivité de composés chimiques. En utilisant un panel sélectionné de protéines kinases, les analyses réalisées permettent d'évaluer les propriétés thérapeutiques de molécules d'intérêt. Notre plateforme dispose également de l'infrastructure permettant de réaliser des tests automatisés de prolifération cellulaires.
Les kinases ciblées interviennent dans des mécanismes cellulaires particuliers (notamment la mitose et la mort cellulaire programmée).
L'activité technique de KISSf se situe dans le domaine de la biologie et de la santé.
Les domaines d'application dépendent de la nature des kinases ciblées par notre plate-forme : Haspine et d'autres kinases mitotiques (Plk1, Aurora A, B et C, LIMK et ROCK à venir) pour le cancer ; RIPK3 pour les pathologies liées à la mort cellulaire nécroptotique ;
LmCK1 & LdTLK pour les maladies parasitaires telles la leishmaniose (dans ce cadre des criblages parallèles sont possibles afin d'évaluer la spécificité d'inhibition des kinases parasitaires vs humaines).

Moyens et equipements

La réalisation des tests kinases est automatisée. La préparation des plaques de dosage, la réaction et l'incubation sont effectuées à l’aide de robots (Robots JANUS EXPENDED tête 96 et JANUS Mini de PerkinElmer ; Multidrop combi de Thermo). Le substrat marqué radioactivement est retenu sur filtre de phosphocellulose (P81) ou de fibre de verre (Glass fiber filters, EasyTabTM-C à l'aide du Filtermate (PerkinElmer) qui est également utilisé pour laver le filtre afin d’éliminer l’ATP radioactif non incorporé. Les résultats sont obtenus grâce à un compteur à scintillation liquide (Top Count NXT, PerkinElmer) couplé à un chargeur automatisé de plaques 96 puits.
Nous disposons également d'un robot à tête 96 canaux (Nimbus, Hamilton) nous permettant d'effectuer des tests de prolifération cellulaire ainsi que des tests de nécroptose.

Galerie

Aucun visuels disponibles.