Accueil Site » Retour liste annuaire » plateforme : plate-forme G5C

plate-forme G5C
Responsable : M-Odile Fauvarque / J-Christophe Cintrat • Responsable Tech. : Caroline Barette et J.-C. Cintrat
Adresse : DRF/BIG/BGE/Gen&Chem/CMBA
CEA-Grenoble
17, avenue des Martyrs
38054 Grenoble Cedex 9
38054 Grenoble

complements

Certifications

Pas de certification ISO

Site web

http://irtsv.cea.fr/dsv/irtsv/Pages/BGE/...

Presentation de la plate-forme

Le groupe G5C (Groupe de Chimie Combinatoire, Criblage Cellulaire et Chemogénomique) s’appuie sur les compétences développées par l’équipe de Criblage pour des Molécules Bio-Actives (CMBA, DSV,CEA-Grenoble) d’une part et par l’équipe de Chimie Combinatoire et Criblage à Haut Débit (CCCHD, DSV, CEA-Saclay), d’autre part. Ces équipes développent des protocoles expérimentaux et des outils nécessaires aux approches de chemogénomique. La chemogénomique est une discipline à l'interface de la chimie, de la biologie et de l'informatique, qui vise à cribler et utiliser les molécules chimiques pour interférer avec des processus biologiques ou des activités biochimiques afin d’apporter de nouvelles connaissances sur le vivant. Ces approches reposent sur la technologie du criblage automatisé de collections de molécules chimiques ainsi que sur la synthèse et l'étude structure fonction de nouvelles molécules dans l'objectif de sélectionner celles qui présentent la meilleure activité couplée à une meilleure spécificité et/ou une faible toxicité. On distingue la chemogénomique inverse, où le criblage est utilisé pour sélectionner les petites molécules capables de se lier à des protéines purifiées et de perturber leur fonction (ou leur interaction avec d’autres protéines), et la chemogénomique directe où des molécules capables d’interférer avec des phénotypes cellulaires spécifiques sont recherchées. Nos équipes ont acquis une expertise reconnue à l’échelle nationale pour la réalisation de criblages phénotypiques basés sur des tests cellulaires.

Les apports du G5C au criblage de collections chimiques sont les suivants :
• Analyse du projet et évaluation de la faisabilité
• Conseils et aide à la miniaturisation.
• Accès aux locaux aménagés et aux appareils pour la mise au point des tests.
• Accès aux collections de molécules chimiques, dans des conditions cadrées par les accords entre les plates-formes et les fournisseurs de chimiothèques (lorsqu’il s’agit de chimiothèques issues de laboratoires académiques).
• Assistance dans le choix des collections chimiques à cribler, en fonction des objectifs visés
• Programmation robotique, optimisation et validation du test
• Criblage de tout ou partie des collections de molécules chimiques, en microplaques de 96 ou 384 puits.
• Analyse et sélection des touches (hits) grâce au logiciel TAMIS (développé en interne avec des informaticiens du CEA (GIPSE)).
• Réalisation du Hit-picking et d’un criblage de validation.
• Caractérisation possible des hits sur une variété de tests phénotypiques en microscopie automatisée (High Content Screening) (sur cellules vivantes).
• Transfert des résultats (données brutes associées aux structures des composés de la chimiothèque, identification statistique des hits (TAMIS) et rapport de criblage) simultanément au biologiste porteur du projet et aux chimistes détenteurs des chimiothèques (dans le seul cas du criblage de chimiothèques académiques).
• Analyse chemoinformatique et recherche d’analogues structuraux commercialement disponibles
• Synthèse d’analogues structuraux et de chimiothèques ciblées pour les molécules sélectionnées appartenant à des chimiothèques libres de droit.
• Synthèse de sondes (de photo-affinité, radiomarquées, fluorescentes…) pour l’identification des cibles.

Moyens et equipements

CMBA :
- Plateforme robotique (renouvelée mi- 2013)
- Plateforme Imagerie HCS
- INCell Analyzer 1000 (Sept 2006)
- ArrayScanVTI (Fev 2012)

CCCHD :
- Plateforme robotique (2003)
-Système d’analyse et de purification à haut débit LC/MS (2003)

Galerie

Aucun visuels disponibles.