Accueil Site » Retour liste annuaire » plateforme : PAGés-P3M

PAGés-P3M
Responsable : Emmanuel Maes • Responsable Tech. : Nao Yamakawa (100%) Jean-Michel Saliou (100%)
Adresse : Plateforme PAGés, avenue Mendeleiev, Bat. C9, UMS 2014-US 41-PLBS CNRS , Université de Lille, Faculté des Sciences
F-59655 Villeneuve d'Ascq
59655 Villeneuve d'Ascq

complements

Certifications

Pas de certification ISO

Site web

http://plateforme-pages.univ-lille1.fr/

Presentation de la plate-forme

La plateforme PAGés a été créée en 2012 dans les locaux de l’UGSF (Unité de Glycobiologie Structurale et Fonctionnelle) et avec le personnel en poste de certaines équipes de recherches de l’Unité, elle est labellisée IBiSA depuis 2014. Elle est devenue financièrement autonome en 2018. PAGés est une plateforme qui offre des supports techniques et d’expertises en analyse structurale des glycannes et glycoconjugués sous toutes leurs formes (ex: glycolipides, glycoprotéines, polysaccharides, oligosaccharides….). Son principal objectif est de fournir aux partenaires ou clients toutes les ressources pour aider à établir la structure des glycannes et glycoconjugués qui les intéressent.
PAGés est une plateforme ainsi accessible aux chercheurs universitaires ou des EPST apparentés et chercheurs privés. Elles propose également des formations complémentaires aux formations initiales et est référencée auprès de la formation continue de l’Université de Lille. Elle est également incluse dans le service « CNRS formation-entreprise » pour proposer des formations « à façon » aux entreprises. Elle est jusqu’à présent, unique en sa spécificité, pour la communauté scientifique française. PAGés envisage désormais d’étendre son champs d’expertise à la glycoprotéomique, ce qui nous permettra de répondre favorablement aux attentes des clients sur le volet quantification et qualification des modifications post-traductionnelles sur les glycoprotéines à haute valeur ajoutée (immunoglobuline, lactoferrine. …). Pour ce faire, elle fusionne partiellement ses activités avec celles de de la Plateforme de Protéomique et Peptides Modifiés (P3M) pour former la plateforme PaGés-P3M ce qui lui permet d’étendre le périmètre de son label IBiSA aux activités glycoprotéomiques.
P3M est une installation de spectrométrie de masse spécialisée en protéomique située sur le campus de l’institut pasteur de Lille. Les deux plateformes ont profité de la création d’une nouvelle unité de service (UMS 2014-US 41-PLBS, Plateformes Lillioise en Biologie Santé) dans la métropole Lilloise qui a pour vocation de centraliser et de mutualiser les équipements et les savoir-faire nécessaires en Biologie-Santé.

Moyens et equipements

La plateforme PAGés-P3M est une plateforme de savoir-faire dont la vocation est de partager ses connaissances pour l’avancement des glycosciences. En effet, l’étendue importante du panel technologique nécessaire à l’élucidation de la structure primaire des glycoconjugués est telle que la plateforme ne peut posséder en propre l’ensemble du matériel nécessaire. De fait, ses membres utilisent deux types d’équipements :

1- Des équipements appartenant en propre à la plateforme et/ou sous la gestion directe de ses membres. Ils incluent :
- Un spectromètre de masse : nano-LC AmazonSpeed-ETD-MS. Acheté en mars 2013. Co-financement-fonds propres (220000€).
- Q-Exactive Orbitrap (P3M) : LabEx ParaFrap (PIA-FEDER) (620000)
- XevoG2 Q-Tof (P3M) : LabEx ParaFrap (PIA-FEDER)
-Un spectromètre de masse : MALDI-QIT-TOF Shimazu acheté en avril 2016. Financement IBiSA (240000€)
- Un GC-MS simple quad Agilent financement IBiSA
- Un GC-FID Agilent fiancement IBiSA 2018
- Un Solid Phase Extraction (SPE) Interchim IBiSA
- Une sonde RMN 400-TBI H-X/BB-D 5 mm. (2013). Financement BQR
- Deux chromatographes en phase gazeuse équipés de détecteurs de flamme (GC/FID)
- Un chromatographe en phase gazeuse couplé à un spectromètre de masse de type triple-quadrupôle (GC/MS-MS)
- Un onduleur pour la protection du matériel GC/MS.
- Du matériel de laboratoire : pipettes automatiques, centrifugeuses, étuve


2-Des équipements disponibles sur les plateaux techniques de l’UMR8576 CNRS et de l’institut Chevreul CNRS et sur les plateformes technologiques de l’Université Lille1. En particulier, les membres de PAGés utilisent le matériel à disposition au sein :
- Du plateau de chromatographie liquide (UMR 8576) : quatre HPLC équipées de détecteurs UV, de détecteurs de fluorescence et d’un réfractomètre différentiel ; un chromatographe d’échange d’anions à haut pH (HPAEC) équipé d’un détecteur ampérométrique ; un chromatographe AKTA-purifier
- De la plateforme de spectrométrie de masse de la faculté de sciences : Un MALDI-TOF, un MALDI-TOF/TOF
- De la plateforme RMN (Univ. Lille) : spectromètres RMN 300MHz et 400MHz
- De la plateforme de RMN / TGIR RMN-THC : spectromètres RMN 800MHz et 900MHz

Galerie